LE TURNOVER

Le taux de turnover national est estimé à 16,8% en 2015 (soit une hausse de 1,5 point en un an) par le ministère du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social (1).

Trop élevé, le turnover est néfaste pour les entreprises : outre la désorganisation du fonctionnement et de la production de la structure, il entraine une augmentation des frais de recrutement et de formation des nouveaux salariés, ainsi qu'une baisse de motivation des équipes. Enfin, un turnover important impacte la réputation de l'entreprise tant aux yeux des candidats potentiels qu'à celui des clients et fournisseurs.


-> Le turnover est fortement lié au bien-être au travail. En offrant une écoute et un dialogue à vos salariés, vous pouvez améliorer leur implication dans l'entreprise et les fidéliser.




(1) DARES (2015), n°054.